Foire aux questions

Mon vélo est-il transformable en vélo électrique avec vos solutions ?


Une majorité des vélos est compatible avec les kits d’électrification proposés quelque soit leur âge ou leur état
1. Pour les moteurs roue-arrière 250W : entraxe arrière de l’hauban doit être au moins de 135 mm
2. Pour les moteurs pédaliers 250W : longueur du boitier de pédalier entre 68 et 73mm pour Bafang et Pendix

N’hésitez pas à prendre contact pour être guidé dans la démarche de vérification.




Que contiennent vos solutions précisément ?


  1. Le kit complet d’électrification (garantie constructeur 1 an) :
    • batterie
    • câblage
    • électronique
    • moteur
  2. Le montage et sa garantie 2 ans.

Nb : garantie sous réserve de ne pas débrider le système ou intervenir soi-même sur la partie électrique




Que signifie transformation ou électrification de vélo ?


Ce sont des noms qui résument à eux deux une valeur ajoutée au vélo, c'est-à-dire toutes les modifications nécessaires pour passer d’un vélo standard/musculaire à un Vélo à Assistance Electrique (VAE).




L’électrification est-elle compatible avec l’aide accordé par la Métropole de Lyon ?


La transformation d’un vélo standard/musculaire en Vélo à Assistance Electrique est une solution reconnue par les grandes villes comme PARIS, LYON & GRENOBLE qui subventionnent les acheteurs des transformations avec les mêmes conditions que pour du neuf.

En savoir plus sur l'aide de la Métropole de Lyon




L’assistance électrique peut elle m’emmener au-delà des 25km/h réglementaires ?


Non, chacune des solutions est bridée à 25km/h en assistance électrique pour respecter la norme EN15194 des Vélos à Assistance Electrique (VAE).
Seule la force musculaire permettra de dépasser les 25 km/h.

La norme EN15194 pour les VAE exige les critères suivants :

  1. puissance du moteur maximum de 250W
  2. le déclenchement de l’assistance électrique est nécessairement lié au pédalage
  3. la puissance de l’assistance électrique doit permettre d’atteindre une vitesse qui n’excède pas les 25 km/h
N.B. : toute intervention sur la solution installée pour augmenter la vitesse au delà de 25km/h est illégale et annulera immédiatement toutes les garanties.




Suis-je en sécurité avec un vélo standard transformé en vélo à assistance électrique ?


Avec un moteur roue arrière ou pédalier vos sensations de conduite seront les mêmes qu’avant.
De même, le vélo garde aussi sa stabilité que vous ayez une batterie porte bagage ou fixée au cadre.

Coté charge supplémentaire sur le vélo, on est au maximum à 8 kg selon le type de configuration. Les essais sur les parties cycles des vélos standards sont généralement effectués sur la base d’une charge supplémentaire au cadre de 120 kg. Le poids lié à l’ajout du matériel électrique ne change en rien les caractéristiques d’un vélo standard déjà prévu pour porter un cycliste lourd voire rajouter un ou plusieurs sièges enfants.

Sachant aussi que la norme EN 15194 oblige à brider l’assistance à 25 km/h, cette vitesse n’est pas non plus critique pour le freinage et n’oblige pas non plus à sur-dimensionner le matériel.

Comme avec n’importe quel deux-roue motorisé ou non, les bonnes pratiques en termes de sécurité sont :

  • Avant de démarrer, vérifier l’état et le gonflage des pneumatiques,
  • Essayer les freins et s’assurer qu’il n’y a pas de retenue en relâchant les poignées,
  • Vérifier l’absence d’écoulement d’huile et présence de graisse suspecte,
  • Entretenir régulièrement les consommables comme les pneus, les patins où les garnitures de frein. Dans ce domaine il y a un choix important permettant à tous les modèles de frein d’être efficace sur route mouillé ou par temps froid.




Mon vélo électrifié pourra-t-il rouler sans l’assistance électrique ?


Les moteurs « roue » ou moteurs « pédalier » n’offrent pas ou peu de résistance au pédalage même avec l’assistance électrique arrêtée.

Quelque le soit le type de configuration, votre vélo sera toujours utilisable avec le système électrique éteint :

  • S’il s’agit de votre propre choix, préférez rouler sans la batterie pour diminuer le poids total du vélo.
  • Si votre batterie a atteint son autonomie minimale de fonctionnement, par sécurité pour la batterie, l’assistance électrique s’arrête. Il sera toujours possible de rouler à la force musculaire pour terminer son trajet.




Quelle sera l’autonomie de mon vélo transformé en VAE ?


En considérant que vous produisez toujours un effort musculaire identique et avec un mode d’assistance modéré, voici ci-contre un résumé des autonomies selon configurations




Quelle est la durée de vie de la batterie, comment l’optimiser ?


La durée de vie des batteries lithium-ion peut être amenée à 8 ans pour 1000 cycles de charge, avec une capacité ramenée à 80% de l’initial aux environs de 800 cycles de charge.
Il est donc important de bien choisir la qualité et la capacité de sa batterie au départ pour ne pas être pénalisé au bout de quelques années d’utilisation.
Aussi, des bonnes pratiques sont à respecter pour optimiser sa batterie lithium-ion dans le temps.

  • Stockage de la batterie lithium-ion :
    • Dans un endroit sec
    • Le plus souvent possible à une température comprise entre 16 et 22°C
  • Jamais en plein soleil pour ne pas dépasser 35°C
  • Jamais au grand froid, notamment en dessous de 0°C
  • Dans les conditions de circulation extrêmes (température extérieure en zone en rouge), installer sa batterie à la dernière minute. En effet le fait de rouler permettra de maintenir sa batterie en zone orange.
  • Charge de la batterie lithium-ion:
    • Une batterie doit être laissée au moins 1 heure au repos après avoir servie avant d’être mise en charge
    • En mode hivernage :
      • une batterie doit être maintenue aux alentours de 60% de charge à +/- 10%
      • être rechargée régulièrement car elle peut perdre entre 5 et 10% de capacité par mois
    • Contrairement aux idées reçues, c’est bien en se déchargeant totalement qu’une batterie verrait sa durée de vie diminuée. C’est aussi pour cela que les contrôleurs sont équipés d’une valeur seuil (tension minimale), c'est-à-dire à partir de laquelle l’assistance électrique se coupe pour ne pas endommager la batterie.




Combien de temps pour recharger entièrement la batterie ?


Une charge complète dure de 2 à 6 heures selon le type de la batterie et l’intensité que le chargeur délivre.




Quelle est la loi ou norme en vigueur concernant les Vélos à Assistance Electrique et l’électrification ?


La norme, qui a été créée en premier pour les Vélos à Assistance Electrique est la norme EN 15194 :

  1. puissance du moteur maximum de 250W
  2. le déclenchement de l’assistance électrique est nécessairement lié au pédalage
  3. la puissance de l’assistance doit permettre d’atteindre une vitesse qui n’excède pas les 25 km/h

Aujourd’hui la DGCCRF autorise l’électrification des vélos ordinaires du moment qu’ils respectent la norme décrite ci-dessus mais aussi les vérifications d’état du cadre et des éléments de sécurité (freins, éclairage).
C’est aussi une solution reconnue par les grandes villes comme PARIS, LYON & GRENOBLE qui subventionnent les acheteurs des transformations avec les mêmes conditions que pour du neuf.

En savoir plus sur l'aide de la Métropole de Lyon




Le système de freins de mon vélo est-il adapté à la transformation en Vélo à Assistance Electrique ?


A la prise en main de votre vélo, une première évaluation est faite pour vérifier s’il faut intervenir et effectuer un entretien sur les freins de votre vélo. Tous les systèmes de freinage bien entretenus sont suffisants pour respecter la norme EN 15194 notamment la vitesse maximale assistée de 25 km/h ainsi que le poids ajouté par l’électrification.





Vous n'avez pas trouvé réponse à votre question ?

  • Noir Facebook Icône
  • Instagram
  • LinkedIn

©2020 par CENTAUR BIKE. Créé avec Wix.com